Brioche à la confiture de lait & noix de pécan {méthode tangzhong}

Cette méthode était dans mes favoris depuis quelques semaines, et moi à toujours reporter le moment où enfin je me lancerais; c'est enfin fait et je compte même recommencer aujourd'hui! Pour dire comme je suis satisfaite du résultat.

En gros, parce que je ne suis pas chimiste, le principe de cette méthode japonaise est de booster la pâte en gluten en réalisant la veille un roux chauffé à 65° et réfrigéré avant de l'intégrer à la pâte le lendemain. Résultat, une brioche tréééés moelleuse et filante sans utiliser beaucoup de beurre ou d'œuf. Alors, bien sure, on a une super texture mais il ne faut pas s'attendre aux effluve de beurre à la première bouchée, on ne peut pas tout avoir! Là on est plus dans les saveurs du pain au lait (qui se défend bien aussi cela dit); mais en l'accommandant avec quelques gourmandises comme ici de la confiture de lait et des noix de pécan, on obtient vraiment une brioche goûteuse et gourmande à souhait.

Petit détail, j'aurais vraiment aimé vous mettre les étapes en photos, mais la batterie de mon appareil était hs. Cependant, la source où j'ai pris cette recette a vraiment bien tout détaillé ici.

Hors-sujet; J'aimerais aussi répondre à plusieurs mails de lectrices qui ne reçoivent plus leur newsletter; j'en suis sincèrement désolée, mais depuis que Overblog est passé sur une autre plateforme, j'ai perdu tous mes abonnés, plus d'un millier, et ils ne me proposent aucune solution pour les récupérer ou remettre une newsletter. Je ne sais même pas comment me débarrasser de la fenêtre à droite pour s'y inscrire, étant donné qu'elle ne marche pas.

Pour suivre mes recettes d'autres solutions s'offrent à vous en attendant une newsletter qui marche :((

Pour notre brioche, à savoir avant de commencer:

  • Il faut préparer le tangzhong la veille de la préparation.
  • J'en ai fait une version sucrée, mais libre à vous en diminuant le sucre, d'en faire du pain de mie, des pains à hamburger, etc,...
  • Idem pour la garniture, confiture, pâte à tartiner, fruits secs, à vous de voir...
Brioche à la confiture de lait & noix de pécan {méthode tangzhong}

Brioche à la confiture de lait et noix de pécan - méthode tongzhang

Pour 7/8 pers.

 

 

Ingrédients:

Pour le tangzhong :

20g de farine type 45

100g d'eau

 

Pour la pâte :

350g de farine type 45 pour sa richesses en gluten

100g de tangzhong

55g de sucre

5g de sel

1 œuf

110g de lait

7g de lait entier en poudre

1 sachet de levure de boulanger sèche

30g de beurre mou

 

Garniture

1 petit pot de confiture de lait (recette ici)

Noix de pécan

 

œuf+lait

 

La veille, mélanger la farine à l'eau dans une petite casserole; mettre sur feu doux tout en fouettant. A l'aide d'un thermomètre, laisser le roux atteindre les 65° et éteindre le feu. Laisser tiédir et mettre au fais au moins 1 nuit (le tangzhong se garde plusieurs jours au frais).

 

Déposer ensuite tous les ingrédients de la pâte dans le bol d'un robot ( ou à la main), et pétrir au crochet jusqu'à obtenir une belle pâte lisse et souple. Elle sera collante mais pas d'inquiétude, c'est normal.

Recouvrir d'un torchon humide et laisser la pâte doubler de volume ( plus ou mois long selon la température ambiante).

 

Dégazer la pâte et la diviser la pâte en 5 pâtons de même poids.

Etaler chaque pâton une première fois en rectangle, replier en carré, étaler à nouveau de manière à obtenir une bandelette d'environ 8cm de large. Etaler un bonne cuillère de confiture de lait et parsemer de 4 ou 5  noix de pécan concassées. Rouler et déposer au fond d'un moule à cake (de 20cm de longueur pour moi).

Laisser la pâte à nouveau monter sous un torchon jusqu'à qu'elle atteigne les bords du moule.

Fouetter l'œuf avec une cuill. à soupe de lait et badigeonner la brioche.

Enfourner 30min à 170°.

 

A la sortie, démouler et laisser tiédir sur une grille.

 

Brioche à la confiture de lait & noix de pécan {méthode tangzhong}
Retour à l'accueil