P1013176-1.jpg

 

Beaucoup connaissent déjà le kadaïf fréquemment utilisé dans la pâtisserie orientale; Ces vermicelles long et fragile, un peu délicat à manipuler mais je pense qu'une fois qu'on a la main ça va tout seul! J'ai eu le bonheur d'en trouver dans une épicerie turque et je me suis empressée de mettre le paquet dans mon panier! J'aime beaucoup la petite note esthétique qu'elles apportent et surtout le croustillant.

Ici, j'ai fait une marinade un peu relevée à la pâte tandoori, c'est très simple, un peu long (le plus long étant de décortiquer les crevettes et peigner les vermicelles... c'est du boulot mine de rien), mais le résultat est bien bon et a été apprécié par tous. A savourer avec une petite sauce trempette, pourquoi pas une tzatziki.

Je précise que j'ai fait la moitié au four et l'autre à la friture. La friture est hélas meilleure mais moins esthétique et bien sure plus grasse...

 

crevettes-kadaif-.jpg

 

La recette

 

Ingrédients

450g de crevettes décortiquée (en laissant la queue)

1 càc de pâte tandoori

1 pincée de poivre

1 pincée de sel

1 pincée de piment fort

1 pincée d'ail en poudre

Vermicelles kadaïf

15g de beurre fondu

 

P1013175-1.jpg

 

Dans un saladier, déposer les crevettes puis y verser la pâte de tandoori, le poivre, le sel, et le piment en poudre.

Laisser mariner 1 heure au frais.

 

Préchauffer le four à 210°

Peigner avec les doigts les vermicelles, prendre une "mèche" et l'enrouler autour de chaque crevette. Déposer directement sur la plaque du four recourverte de papier sulfurisé.

A l'aide d'un pinceau, recouvrir d'un peu de beurre et mettre au four jusqu'à que le kadaïf soit doré (retourner à mi-cuisson).

Pour une cuisson en friture, il faut que l'huile soient très chaude, c'est juste un aller retour pour chaque crevette, 1 à 2 minutes pas plus.

 

P1013208-1.jpg

Retour à l'accueil