tarte-05051.jpg

 

 

C'est décidé, je ne ferai plus de crème pâtissière pour la tarte aux fraises, waouh les grandes résolution de la vie, faut que je me calme là...

En fait, cette crème mascarponée est non seulement idéale mais plus facile et pratique à faire, elle se marit bien avec la pâte sablée, elle ne la détrempe pas, et davantage avec les fraises; Vraiment cette tarte est parfaite, l'essayer c'est l'adopter!

 

 hors-serie29.jpg

 

Pour la pâte sablée:

Verser le beurre froid dans le bol du robot avec le sucre glace, battre à l'aide du fouet K (bien sûr tout est rélisable à la cuill. en bois) quand l'ansemble est homogène, ajouter les jaunes d'oeufs un à un jusqu'à incorporation puis la farine, la poudre de noisette et l'extrait de vanille. Quand un pâton se forme, le mettre sous film plastique et le mettre au frais 1h.

 

Préchauffer le four à 210°.

Etaler la pâte à une épaisseur de 5mm environ sur un plan de travail fariné puis foncer un moule à tarte beurré et fariné. Réserver le moule à tarte 10min au congélateur. Recouvrir de papier sulfurisé et de haricots secs et et enfourner 20/25min.

A la sortie du four, laisser complètement refroidir avant de passer à la suite.

 

hors-serie28.jpg

 

Pour la garniture

Fouetter la crème liquide à l'aide d'un batteur, quand elle commence à s'épaissir ajouter le sucre jusqu'à ce qu'elle devienne ferme telle une chantilly. Battre le mascarpone et y ajouter en deux fois la chantilly, délicatement à l'aide d'une maryse.

Déposer la crème mascarponée dans le fond de tarte et répartir uniformément. Y répartir les fraises coupées en deux en formant une rosace.

Parsemer de pistaches concassées.

Mettre au frais au moins 2h avant dégustation.

 

 

tarte-05131.jpg

 

 

Et une nouvelle sélection de recettes aujourd'hui....

 

acd1.jpg

 

On commence par les crevettes tandoori en robe kadaïf ICI

La quiche ultra crèmeuse aux courgettes, thon et mascarpone ICI

Un clafoutis cerises, lait d'amande et fève tonka ICI

Et  préparer un pique-nique en moin d'une demi-heure ICI

Retour à l'accueil